Uber interdit d’activité au Portugal

Posté par taxisnice06 le 29 avril 2015

Uber interdit d'activité au Portugal uber_000

Nouveau revers pour Uber en Europe.

La société américaine doit « cesser son activité de transport de passagers en véhicule légers » au Portugal, indique un jugement du tribunal civil de Lisbonne, cité mardi soir dans un communiqué de l’Association portugaise des transporteurs en véhicules légers (Antral), à l’origine de la procédure en référé. La juridiction portugaise a également ordonné la fermeture du site internet et des applications pour smartphone de l’entreprise au Portugal, selon la décision prononcée lundi.

« Pour nous, c’est une satisfaction », a déclaré à l’AFP le président de l’Antral, Florencio Almeida, ajoutant que « dans un Etat de droit, il n’est pas possible de faire du transport de personnes dans la clandestinité ».

« Nous n’avons pas reçu de notification des tribunaux portugais », a réagi pour sa part le directeur général d’Uber au Portugal, Rui Bento, cité par l’agence de presse Lusa. « Quand nous la recevrons, nous agirons en conséquence », a-t-il ajouté, qualifiant la décision de « surprenante ».

Plusieurs pays européens ont lancé des procédures en justice contre Uber après les protestations des compagnies de taxi traditionnelles.
Le 18 mars, un tribunal allemand a interdit à la société américaine d’exercer son activité de mise en relation de passagers et d’automobilistes dans le pays, confirmant une décision en référé datant du mois d’août.

En France, la cour d’appel de Paris a reporté le 31 mars une décision concernant UberPOP, qui met en relation des particuliers et des conducteurs non-professionnels. En Suisse, les autorités du canton de Genève ont ordonné le 14 avril à Uber de cesser ses activités de mise en relation entre particuliers et chauffeurs professionnels (UberX).

En réponse, Uber a déposé des plaintes auprès de l’Union européenne contre la France, l’Allemagne et l’Espagne pour dénoncer les tentatives de ces pays de faire interdire son application de service de voitures avec chauffeur.
Source : Les Échos

Le Bureau

Publié dans Non classé | 2 Commentaires »

Événement à Nice pour Mai 2015

Posté par taxisnice06 le 29 avril 2015

Visite-de-Nice

FÊTE DES MAI
Du 01 mai 2015 au 24 mai 2015
Les dimanches 3, 10, 17 et 24 mai.
Localisation : JARDINS DES ARENES DE CIMIEZ

Football – Ligue 1 – 35e Journée
OGC NICE – CAEN
Le 02 mai 2015
Localisation : ALLIANZ RIVIERA – NICE ECO STADIUM

Concert : KENDJI GIRAC
Le 02 mai 2015 à 20:30
Localisation : THÉÂTRE DE VERDURE

ICAPP 2015 (2015 International Congress on Advances in Nuclear Power Plants)
Du 03 mai 2015 au 06 mai 2015
Nombre de visiteurs attendus : 500
Localisation : ACROPOLIS, PALAIS DES CONGRÈS ET DES EXPOSITIONS

21ÈMES JOURNÉES DENTAIRES DE NICE CÔTE D’AZUR 2015
Du 06 mai 2015 au 08 mai 2015
Nombre de visiteurs attendus : 800
Localisation : ACROPOLIS, PALAIS DES CONGRÈS ET DES EXPOSITIONS

9EME JOOMLA! DAY FRANCE
Du 09 mai 2015 au 10 mai 2015
Localisation : CAMPUS ST JEAN D’ANGELY

BIENNIAL TAPPI EUROPEAN PLACE CONFERENCE
Du 10 mai 2015 au 13 mai 2015
Localisation : RADISSON BLU HOTEL NICE

2015 INTERNATIONAL CONGRESS ON NEUROPATHIC PAIN (NeuPSIG)
Du 14 mai 2015 au 17 mai 2015
Nombre de visiteurs attendus : 2000
Localisation : ACROPOLIS, PALAIS DES CONGRÈS ET DES EXPOSITIONS

CONGRES NATIONAL DES MONITEURS DE SKI FRANCAIS
Du 14 mai 2015 au 15 mai 2015
Nombre de visiteurs attendus : 1000
Localisation : ACROPOLIS, PALAIS DES CONGRÈS ET DES EXPOSITIONS

OPEN DE TENNIS NICE COTE D’AZUR
Du 16 mai 2015 au 23 mai 2015
L’Open de Nice Côte d’Azur est un tournoi du circuit ATP.
Localisation : NICE LAWN TENNIS CLUB

Football – Ligue 1 – 37e Journée
OGC NICE – LENS
Le 16 mai 2015
Localisation : ALLIANZ RIVIERA – NICE ECO STADIUM

14th ANNUAL EUROPEAN COAL OUTLOOK CONFERENCE
Du 19 mai 2015 au 20 mai 2015
Localisation : HOTEL LE MÉRIDIEN NICE

SÉMINAIRE DE RECHERCHE « AMÉRIQUES »
Le 22 mai 2015
Localisation : POLE UNIVERSITAIRE SAINT-JEAN-D’ANGELY

Concert : MARK KNOPFLER
Le 29 mai 2015 à 20:00
L’occasion pour ses fans de découvrir en live son prochain album…
Localisation : PALAIS NIKAIA

CFTH 2015
Le 29 mai 2015
Localisation : CHU DE NICE

11 ÈME JOURNÉE DE L’ÉCOLE DOCTORALE EN SCIENCES DU MOUVEMENT HUMAIN « SANTE ET PERFORMANCE»
Le 29 mai 2015
Localisation : UFR STAPS

TM FORUM LIVE 2015 (TELEMANAGEMENT FORUM WORLD)
Du 31 mai 2015 au 04 juin 2015
Nombre de visiteurs attendus : 3000
Localisation : ACROPOLIS, PALAIS DES CONGRÈS ET DES EXPOSITIONS

Le Bureau

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Rixe à Bordeaux

Posté par taxisnice06 le 27 avril 2015

Rixe Bordeaux

Trois hommes, deux chauffeurs de taxis et un chauffeur « Clandestin » non-professionel d’UberPop, ont été placés en garde à vue lundi à Bordeaux après une violente rixe qui les a opposée.

Le contentieux opposant les chauffeurs de taxis traditionnels et les « véhicules de tourisme avec chauffeur » (VTC) d’Uber n’est pas nouveau. Mais ce jour, à Bordeaux, en Gironde, la tension est montée d’un sérieux cran.

Une rixe à coups de barre de fer a opposé deux chauffeurs de taxis et un conducteur du service UberPOP, qui met en relation des particuliers et des conducteurs non-professionnels. Placés en garde à vue, les trois hommes ont été renvoyés devant le tribunal correctionnel de Bordeaux où ils comparaîtront pour « violences croisées avec arme par destination », à l’automne prochain.

Selon les premiers éléments de l’enquête, les deux chauffeurs de taxis auraient repéré le conducteur d’un véhicule du service UberPOP et l’auraient pris à partie. La discussion a alors tourné au pugilat. Un des chauffeurs de taxi s’est vu préconiser une interruption de temps de travail (ITT) de deux jours, quand cette recommandation est montée à huit jours pour le chauffeur d’UberPOP.

« Cela témoigne d’une forme d’escalade dans le contentieux qui les oppose », commente une source judiciaire. Et pour cause : dans les colonnes de Sud Ouest en février dernier, le directeur général d’Uber France, Alexandre Molla, accusait les taxis bordelais de s’en prendre aux conducteurs UberPop, évoquant des « intimidations » et des « voitures rayées ».

Pour les taxis, UberPop équivaut à du travail dissimulé. Syndicats et fédérations patronales de taxis ont annoncé le 21 avril leur volonté d’attaquer l’Etat par le lancement prochain d’une « procédure contre l’Urssaf, la Direccte (l’administration du Travail, ndlr) et les services fiscaux pour complicité d’organisation de travail illégal ». Selon eux, le service UberPOP de l’entreprise américaine Uber en France équivaut à du « travail dissimulé ».

Cependant déjà condamné, UberPop continue avant l’appel. UberPOP est proposé par Uber sur son application pour téléphone mobile. Il met en relation des particuliers et des conducteurs non-professionnels. Cette activité est visée par la loi Thévenoud du 1er octobre 2014, relative aux taxis et aux voitures de transport avec chauffeur. Un texte qui a renforcé les sanctions mais qui n’est pas encore correctement appliqué.

D’autre part, Uber a déjà été condamnée en correctionnelle à 100.000 euros d’amende. Elle a fait appel et continue à proposer son application mobile.

Le Bureau

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Réunion à Paris concernant l’Open Data

Posté par taxisnice06 le 27 avril 2015

salle-de-serveur-informatique

Notre Président Gerard GABET ainsi que son Secrétaire Général Tony BORDENAVE de la FFTP ont assistés ce jour à une réunion à Paris au le sujet de l’Open Data.

En Voici leur résumé :

« Cher(e)s président(e)s, cher(e)s collègues,

Nous étions ce jour le président et moi même à Paris pour la présentation des travaux sur l’Open Data et la géolocalisation des taxis.

Il en ressort que la géolocalisation devra être sur la zone de prise en charge d’une ADS ; en cas de sur-demande de taxis sur une zone, ils proposent d’augmenter la zone unique de prise en charge.

La géolocalisation permettra normalement de positionner un taxi entre 5 et 30 secondes.

Ils veulent (Le gouvernement) une transparence du système, à savoir que sera mis en place un signalement positif/négatif de la part du client et du taxi sur le ressenti de la course.

le décret ne sortira qu’après saisine et validation des organismes et institutions suivants :
- Conseil d’Etat
- Commission Européenne
- CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés)
- Autorité de la concurrence
- CNEM

Nous avons eu un exemple de géolocalisation présenté par SOLOCAL GROUPE qui travaillent pour Mappy et Pages Jaunes. Le système semble bien, simple d’utilisation pour le taxi et le client. Nous devons vérifier que le taxi sera bien géolocalisable sur sa commune de stationnement et non ailleurs.

Dès que nous avons de nouvelles informations nous vous tiendrons informés.

En parallèle à cette réunion et pour information notre président à pu s’entretenir avec une personne du Ministère de l’Intérieur en charge de la circulation et lui à rappelé notre demande concernant la future interdiction des oreillettes pour téléphone.
IL est sur le sujet et ils doivent en discuter au Ministère.

Bonne soirée à toutes et tous,

Cordialement,
Le Secrétaire Général
Tony BORDENAVE »

Le Bureau

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Interpellation d’un faux VTC

Posté par taxisnice06 le 27 avril 2015

ee7a5734-d5bb-4bf7-b70a-b884d740f6d0_ORIGINAL
À l’approche des grands événements que sont le festival de Cannes et le grand prix de Monaco, les contrôles des taxis clandestins, des faux VTC vont s’intensifier.

En attendant, les policiers de Police aux frontières viennent d’interpeller un individu soupçonné d’exercice illégal de la profession de taxi et faux et usage de faux documents administratifs.

Placé en garde à vue, cet habitant de Beausoleil de 57 ans qui reconnaît l’intégralité des faits qui lui sont reprochés est convoqué le 24 novembre devant le tribunal correctionnel.

L’affaire a débuté au mois d’août dernier lors de la vérification des documents d’un VTC venant de prendre en charge un client au terminal 2 de l’aéroport de Nice. Il n’a pas été en mesure de présenter sa licence de VTC et s’est borné à montrer un certificat d’immatriculation auprès d’un organisme de développement touristique.

Convoqué le lendemain afin de fournir les documents manquants, il n’est pas venu. Les policiers n’ont pas lâché l’affaire et l’unité aéroportuaire de lutte contre la fraude documentaire a établi que le certificat d’immatriculation était un faux.

De plus, les enquêteurs ont établi que le chauffeur ne possédait pas de licence d’EVTC. Dès lors il a été convoqué à quatre reprises pour s’expliquer mais n’a pas daigné se présenter.

Il a alors été interpellé à son domicile et placé en garde à vue.

«Nos contrôles sont efficaces et la PAF ne se contente pas d’établir des PV mais conduit des enquêtes approfondies pour confondre ceux qui ne respectent pas la législation sur le transport de personne», prévient le commissaire Emmanuel Grout, directeur de la Police aux frontières de l’aéroport Nice Côte d’Azur et directeur départemental adjoint.

Un taxi clandestin averti en vaut deux.
Source : Nice-Matin

Le Bureau

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Communiqué suite à la réunion du 21/04/2015 et reponse du Premier Ministre

Posté par taxisnice06 le 21 avril 2015

MANUEL VALLS ANNONCE LA FIN DE L'AIDE AU RETOUR DES ROMS

Ce mardi 21 avril 2015, se sont réunies les organisations professionnelles de l’industrie taxi (CFDT, CGT, CST, FFTP, FNAT-UDTP, FNDT, FNTI, FO, GESCOP, SDCTP, SUD, UNIT, UNT et UTP).

A la suite du courrier adressé par les organisations professionnelles à Monsieur le Premier Ministre le 8 mars 2015, ce dernier a fait parvenir une réponse ce jour précisant que le Gouvernement avait pris, par l’intermédiaire de la D.G.C.C.R.F, les mesures judiciaires adéquates pour voir interdire la diffusion de l’application illégale Uberpop. Que les forces de l’ordre poursuivaient actuellement les chauffeurs clandestins (350 procédures en cours) et que toutes les mesures judiciaires adéquates seraient organisées.

Qu’enfin, le Premier Ministre a saisi officiellement la délégation interministérielle de lutte contre le travail illégal pour organiser toutes voies de recours contre les chauffeurs et utilisateurs de l’application Uberpop ou Heetch.

Néanmoins, au vu de la dégradation considérable de la situation financière des taxis, les organisations professionnelles ont considéré nécessaires d’aller plus loin dans la défense des intérêts de ces dernières en mettant en place les actions suivantes :

1 – Procédure commune contre les services de l’URSSAF, DIRECCTE et services fiscaux pour complicité d’organisation de travail illégal,

2 – Information des usagers des risques à voir prospérer le travail dissimulé organisé notamment par Uber et Heetch,

3 – Signature de pétitions pour voir sauvegarder le système social français,

4 – Mise en place dans les villes où lesdits services se sont développés, au moins une fois par semaine, de présence des taxis face aux administrations complices de ce travail illégal,

5 – Mise en place d’une opération d’envergure d’email à destination de ces organismes.

Chaque organisation est chargée en ce qui la concerne de mettre en œuvre ces décisions sur l’ensemble du territoire.

Vous trouverez également ci-dessous, la réponse du Premier Ministre suite au courrier envoyé par l’Intersyndicale.

fichier pdf Reponse Valls 21-04-15

Le Bureau

Publié dans Non classé | 1 Commentaire »

Semi-Marathon International de Nice

Posté par taxisnice06 le 17 avril 2015

Semi marthon 2015

Nous vous informons qu’en raison du Marathon du 26 avril 2015 :

- La station de taxi de la « Villa Masséna » sera déplacée rue de Rivoli le long du jardin Masséna, entre les rues de France et Beretta de 8h00 à 10h30 ;
- La station de taxi « Amiral de Grasse » sera supprimée entre le boulevard Gambetta et la rue Rossini, de 8h30 à 10h00 ;

- La station de taxi « Ile de Beauté » sera déplacée entre le boulevard Carnot et le boulevard Lech Walesa, de 8h30 à 11h30 ; chaussée « Est »

- La station de taxi « Félix Faure » sera déplacée traverse de la Déportation, de 8h30 à 11h30

- Les stations de taxi « Verdun » et « Magenta » seront déplacées, dans la contre allée de la place Grimaldi, de 8h30 à 10h15

Le Bureau

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

ATTENTION : Restriction de circulation

Posté par taxisnice06 le 17 avril 2015

Restriction de circulation Pastor

Nous vous informons qu’en raison d’une reconstitution judiciaire, la circulation sera interdite le 22 avril 2015 de 8h30 à 16h00 Route de Saint Antoine, entre le Chemin de l’Archet et l’entrée Archet 2.

Le Bureau

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

La Suisse ordonne à Uber de cesser ses activités

Posté par taxisnice06 le 13 avril 2015

drapeau suisse

Le service du commerce du canton de Genève a ordonné à la société de voiturage Uber de cesser ses activités car elles violent la loi cantonale sur les taxis. Cette décision a été notifiée fin mars.

Le service du commerce du canton de Genève considère que la société Uber agit comme une centrale d’appels de courses et donc qu’elle doit respecter la loi genevoise sur les taxis. La société californienne est au courant depuis le début des règles du jeu, mais elle a décidé de ne pas s’y plier, estime l’Etat de Genève.

«Que la Suisse ait envoyé un ordre d’arrêt à Uber est une bonne chose mais c’est insuffisant», selon Me Guillaume Etier, un avocat de l’étude BRS, qui défend les taxis. «Il a d’autres outils à sa disposition; il pourrait investir les locaux d’Uber et fermer leurs ordinateurs. C’est cela qu’on exige de l’Etat avant le 15 avril», ajoute-t-il en faisant référence à l’ultimatum des taxis.
Passé cette date, dit-il, des mesures judiciaires sont envisagées.

« Nous ne sommes pas une centrale de taxis, mais une entreprise de technologie qui développe des applications informatiques permettant sur un marché spécifique de faire se rencontrer l’offre et la demande », a de son côté expliqué Thomas Meistre, chargé de la communication d’Uber pour l’Europe de l’Ouest.

Pour Uber, l’interdiction décrétée par l’Etat de Genève équivaudrait à bannir les emails sous prétexte qu’ils enfreignent la loi sur la poste. L’entreprise de voiturage va recourir auprès de la Chambre administrative. Elle affirme que les problèmes qu’elle rencontre à Genève n’ont pas d’équivalents en Europe.

Récemment, les chauffeurs de taxi genevois étaient montés aux barricades pour demander à l’Etat de prendre des mesures contre Uber, estimant être victime de concurrence déloyale. L’Etat de Genève a dû respecter la procédure administrative, depuis le lancement des activités d’Uber en septembre, et n’a pu prononcer l’interdiction des activités qu’à la fin du mois dernier.

Le Bureau

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Uber va « changer » ses chauffeurs….

Posté par taxisnice06 le 11 avril 2015

HyundaiBabouins_02

Recruter des conducteurs? C’est déjà has-been pour Uber.

l’entreprise cherche avant tout à embaucher… des ingénieurs.
Parce qu’elle a un rêve: développer des véhicules entièrement automatisés, qui se passeraient donc de conducteurs et permettraient de faire chuter le coût de ce mode de transport pour leurs usagers.

Comme le rappelle Numerama, Travis Kalanick, le patron d’Uber, l’avait annoncé en 2014: «La raison pour laquelle Uber peut coûter cher c’est que vous payez pour l’autre gars dans la voiture. (…) Quand il n’y aura plus d’autre gars dans la voiture, le coût pour prendre un Uber sera plus faible».

La start-up américaine passe donc à la vitesse supérieure.
Uber a publié sur son site une vingtaine d’offres d’emplois pour venir étoffer les équipes de son tout nouveau centre de recherches, créé il y a deux mois à Pittsburgh (Pennsylvanie), en partenariat avec l’université Carnegie-Mellon.
Ce centre «se concentre sur le développement de la voiture auto-conduite, de technologies de sécurité des véhicules et de système de cartographie de pointe», détaille IT World.
Uber est donc «à la recherche d’ingénieurs dans les domaines de la robotique, de l’apprentissage machine, de simulation du trafic, du contrôle technique et du développement de logiciels et de matériel», poursuit le site.

Toutefois, «le développement d’une telle voiture autonome est un doux rêve ; en effet, l’entreprise ne pourra pas le concrétiser étant donné les coûts financiers que ce projet implique, sans compter les questions réglementaires et de sécurité», estime IT World, qui rappelle que «la société est confrontée à une forte concurrence, non seulement d’autres entreprises de haute technologie comme Google, mais aussi des constructeurs automobiles traditionnels comme GM, BMW et Toyota, entre autres».

D’après le site spécialisé, l’objectif d’Uber serait donc d’accumuler suffisamment de connaissances pour pouvoir, «à terme, signer un accord de fabrication avec un constructeur automobile».
Source : 20minutes

Le Bureau

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

12
 

Sociologie:Système L.M.D |
Collège Notre Dame |
LEGOVORE-STARWARS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Comité d'animation de Robien
| Ensemble sauvons la nature
| Bibliothèque Sonore Oujda &...